Pourquoi mettre en œuvre une politique de gestion des risques ?


Cartographier les risques auxquels votre entreprise est exposée

Le risque en entreprise désigne les événements, aléas et dangers liés à l’activité susceptibles d’entraîner un dommage de nature à compromettre les objectifs et résultats financiers ; voire dans certains cas les actifs de l’entreprise et son image. La survenance du risque se traduit donc par une dégradation du patrimoine et des performances de l’entreprise, de la situation du dirigeant et de l’environnement général de la société. En tant que DAF, MontCel Développement intervient régulièrement dans le domaine du risk-management afin de protéger l’entreprise et son business-core, fournissant pour ce faire aux chefs d’entreprise une cartographie précise des risques auxquels ils sont exposés. Il faut souligner le fait que les mécanismes de contrôle interne et/ou de risk management dont il est ici question ne sont pas « systématiques » et linéaires : au contraire, l’approche de MontCel Développement  part du principe que les performances d’une société ne s’analysent pas seulement à l’aune d’indicateurs comptables et financiers, mais englobent plusieurs éléments tels que les critères ESG – Environnementaux, Sociétaux et de Gouvernance. La méthodologie utilisée dans le cadre de cette cartographie intègre ainsi les risques (présents, évolutifs ou émergeants) en matière de stratégie et pilotage de l’entreprise, finance et trésorerie, les relations avec les fournisseurs, les dynamiques de clientèle, la gestion du personnel, l’environnement professionnel ou encore la sécurité et qualité de vie au travail (QVT). Autant d’éléments dont l’analyse est fondamentale en vue de détecter les failles éventuelles et de mettre en place les actions qui maintiendront la croissance de votre société. Le DAF devient ici un business partner privilégié de l’entreprise en ce qu’il protège et stimule la création de valeur à travers des mécanises de contrôle visant à éliminer les risques au fur et à mesure de leur apparition.

Mettre en œuvre les actions correctives appropriées

Qu’il s’agisse d’un contrôle interne principalement axé sur les risques comptables et de non-conformité contractuelle/réglementaire, ou d’un risk management plus complet et global intégrant les risques stratégiques, financiers et opérationnels, la cartographie des risques définie par le DAF a pour but la mise en œuvre d’actions correctives adaptées. La valeur ajoutée pour l’entreprise est ici évidente, les actions venant agir de manière substantielle sur l’exposition au risque : ce dernier est donc évalué en fonction de sa probabilité d’occurrence et de l’impact financier estimé, brut (en l’absence d’action engagée par l’entreprise) et net (en cas de mise en œuvre des actions correctives recommandées par le DAF. MontCel Développement fournit aux dirigeants d’entreprise un plan d’actions clair et précis, privilégiant les actions « non cash » ne nécessitant pas de sorties de trésorerie significatives à très court terme – actions correctives menées sur les process, transferts contractuels, meilleure gestion des équipes et cohésion etc. L’entreprise se voit dans tous les cas dotée d’un plan d’actions révélant clairement son impact positif sur les chiffres à paraitre dans les futurs bilans et/ou le compte de résultat et/ou l’état de variation des flux de trésorerie. Une expertise solide dans le domaine du contrôle interne et du Risk-management permet ainsi à MontCel Développement d’accompagner efficacement et durablement les entreprises de toute taille, avec à la clef une protection de leur résultat, une préservation des actifs, une sécurisation du cash-flow opérationnel et une véritable création de valeur.